Fiche automatisée de cavité - Maison Lorraine de la Spéléologie
(http://maison-lorraine.ffspeleo.fr)

Retour au domaine spéléologique


gouffre Bernard
référence ISM : 55.010.30

Situation

Territoire communal : ANCERVILLE (55)

  X     Y     Z   Développement Dénivellation
797 110 199 245 m28 m

Description de la cavité

Un orifice (1,5 x 1,5) peu visible, s’ouvre dans une légère doline. Un ressaut de 2 m, suivi d’une pente argileuse, mène à une grande salle, coupée en deux par un puits de 5 m au fond ébouleux. Une vire permet de passer au bord de ce puits et d’arriver de l’autre côté sur une sorte de terre-plein qui aurait pu servir de lieu de refuge idéal. Un ruissellement tombe de la voûte dans le puits.
Au-dessus du terre-plein, démarre une galerie basse en inter-strate, très sèche longue de 150 m. Elle se termine par des passages étroits en trous de serrure et des bouchons d’éboulis. Un nombre important de petites galeries, dont certaines doivent communiquer avec des terriers (traces de griffes), débouchent de part et d’autre, tout au long de la galerie.
Au dessous du ressaut d’entrée, dans le prolongement de la galerie précédente, une galerie argileuse, conduit à un puits (Ø 1,7 m ) de 2 m. Au fond un passage bas, s’ouvre sur le bord d’un second puits de 15 m. A ce niveau, un petit réseau de galeries sèches serait intéressant à désobstruer.
A la base du P 15, une diaclase, où il faut chercher son passage, mène à un puits terminal de 10 m. Une cascatelle tombe du haut du puits, impénétrable.
Le fond à -28 m est colmaté par l’argile.
L’exploration du fond a nécessité une légère désobstruction dans la diaclase.

DEVAUX F., "Inventaire Souterrain de la Meuse", in : "SPELEO L" n°6, avril 1975, p. 74-77

Topographie

Relevés effectués par : DEVAUX F. et SOUDET H., avril 1973
Téléchargez la topographie ici : fichier GIF de 73 Kio.

Bibliographie

"SPELEO L" n°6, avril 1975



ATTENTION ! Ces documents et informations ne sont pas libres de droits !

Retour au domaine spéléologique